site d'informations privé à but non lucratif - en soutien à ERASCLE

Vous pouvez aussi nous adresser vos dons à notre adresse postale comme l'ont déjà fait certaines personnes:
Didier SUARDI - laviede.fr - 2 rue de Haropré - 54240 JOEUF




La vie polluée pour tous les Joviciens (Mis en ligne le 8 septembre 2017)

Lors de la visite de quartier des élus à Haropré, le maire de Joeuf a été informé des désagréments que posaient certains individus par leur comportement: moto ou quad sur la promenade et "rodéo" sur l'ancien crassier en cours de réhabilitation, etc.



Roland MASSENET, président du comité de quartier en a appelé au premier magistrat. Il a même évoqué avec humour l'idée qui lui était venue d'organiser un concours de vitesse avec son chronomètre pour avoir ainsi l'occasion de prendre les noms des participants.

A la demande du maire concernant l'identité des responsables, il a été répondu d'un air entendu "C'est la fameuse famille...". Ce à quoi le premier magistrat en a conclu "D'accord, donc on l'a identifié, ça fait l'objet d'une réunion prochaine que j'ai avec les autorités,
ça se règlera en même temps. On l'a bien repéré, j'ai largement ce qu'il faut sur l'individu."



Et de promettre:
"Ils polluent la vie du quartier depuis
quelque temps et je vais tout faire pour
que ce soit leur vie qui soit polluée par nous.
On va inverser les choses."


Une réunion est d'ailleurs prévue aujourd'hui avec les habitants pour la question de la vie au Val de Ravenne (voir notamment l'article du 20 août 2017) qui concerne en partie les mêmes perturbateurs.



===================================================================




n°1: Eliane, le 08-09-2017 à 08:40:
Depuis le temps qu'on entend parler de ces jeunes qui polluent la vie des joviciens et c'est maintenant qu'il se bouge. Mais mieux vaut tard que jamais dit-on.

On est curieux de voir ce qu'il va faire.


n°2: Chippy61, le 08-09-2017 à 10:36:
Je suis malade de voir ma ville réduit à ça . c'est une honte j'ai l'impression de vivre dans un mauvais film . Et à côté de tout cela il y a nous dirigeant qui nous disent que tout va bien alors qu'il faut être aveugle pour ne pas voir la triste réalité mais le pire de l'histoire c'est que tout le monde c'est exactement ce qu'il se passe ! J'ai l'impression qu'on nous a abandonné depuis des années c'est toute la ville de Joeuf qui est en détresse.




n°3: Roger, le 08-09-2017 à 12:45:
Si je comprends bien, le maire a demandé si on connaissait l'identité de ces jeunes. Il plaisante surement. Ou alors il sort seulement de sa bulle. Mais c'est sur que dans son bunker,lui, il n'a pas de problème avec ces gamins.

n°4: massimo, le 08-09-2017 à 19:47:
Si les auteurs de tous ces troubles à l'ordre public sont bien connus et identifiés des responsables municipaux ...alors HÉLAS Ça va durer encore quelques années !

n°5: M-Françoise, le 09-09-2017 à 09:46:
La "famille.."est donc connue,mais vu le temps depuis lequel durent les agressions,dégradations,et le reste,dans ce secteur de Joeuf,de 2 choses l'une...ou bien on a laissé faire,jusqu'à ce que ça s'aggrave..!ou bien la municipalité se réveille enfin.!!! Voyons ce qui va en sortir.!

n°6: phil, le 09-09-2017 à 18:07:
j'ai découvert le frère caché de DALIDA,,parole;;parole;;parole

n°7: JH, le 09-09-2017 à 21:03:
L'insécurité ne semble pas être un sujet de préoccupation pour notre maire, comme beaucoup d'autres d'ailleurs et malheureusement souvent essentiels pour la vie communale.

Je vous suggère de lancer une PÉTITION sur un des sites qui proposent ce genre de services


n°8: laurent, le 11-09-2017 à 10:56:
JH une pétiton à qui? au maire? aux jeunes perturbateurs? pour demander quoi? le calme? plus de police? plus d'entreprises et plus de travail à Joeuf? curieux de savoir ce qu'on pourrait demander dans une pétition




Si vous souhaitez laisser un bref commentaire, vous pouvez le faire ci-dessous.
Merci d'être courtois (les commentaires non valides seront effacés)
et surtout merci de l'intérêt que vous portez à notre site.


Avant de laisser un commentaire ou de nous contacter, veuillez lire nos conditions d'utilisation

Votre signature : prénom ou un pseudo (minimum 2 caractères, max.30)



Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée)
(les commentaires avec adresses non valides seront effacés):



Votre commentaire (max. 500 caractères):





infoLaVieDe@gmail.com
Téléphone: 06 45 32 31 80