Qu’est-ce qu’une assurance jetski ?

L'assurance jetski pour être serein

L’assurance jetski pour bien se couvrir

L’assurance jetski est une assurance spéciale qui vous couvre en cas d’accident. Cette garantie est obligatoire pour toutes les personnes qui utilisent un jet ski.

L’assurance jetski n’est pas la même que l’assurance bateau, car elle ne couvre pas les mêmes risques. En effet, le jet ski est considéré comme un véhicule terrestre à moteur, contrairement au bateau. Par conséquent, il ne peut être assuré avec une assurance bateau classique.

Il existe deux types de contrats d’assurance jetski : la responsabilité civile et l’individuelle accidents corporels.

La première garantit votre responsabilité civile en cas de sinistre causé par votre jet-ski ou par un tiers.

La seconde couvre les dégâts physiques subis par le conducteur en cas d’accident.

Quels sont les risques courants associés aux quads?

Pourquoi est-il important d’assurer son jetski?

Le jetski est un véhicule aquatique à moteur.

Il peut être équipé d’une coque rigide ou gonflable.

Il est composé d’un moteur et d’une coque, le pilote est assis dans un siège qui se trouve sur le côté de la coque.

Le jet ski est généralement utilisé pour une pratique sportive.

Il peut être utilisé en mer, en rivière ou en lac. Cependant, il est interdit de naviguer sur les voies publiques avec un jet-ski. Pour naviguer sur des voies privées, il faut l’autorisation du propriétaire du terrain et respecter les conditions de navigation définies par ce dernier (vitesse, distance).

Les assurances jetski couvrent les risques liés à la pratique de ce sport nautique.

Que couvre une assurance jetski?

L’assurance jetski est obligatoire depuis le 1er janvier 2016. Cette assurance couvre les dommages corporels et matériels que pourrait subir un tiers en cas d’accident. Elle ne couvre pas les dommages causés au jet ski lui-même.

La responsabilité civile, elle, couvre les dommages causés à des tiers par le jet ski.

L’assurance jetski est une garantie optionnelle qui peut être souscrite en complément de l’assurance scooter des mers, bateau ou voilier.

Combien coûte une assurance jetski?

L’assurance jet-ski est le complément indispensable pour pratiquer un sport nautique. Cette assurance couvre les dommages causés à un tiers en cas de sinistre. Elle peut être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance, d’un courtier ou d’un agent général.

L’assurance jet-ski peut être souscrite en tant que garantie complémentaire dans le cadre du contrat de location d’un jet-ski.

Le prix de l’assurance jet-ski varie selon les garanties souhaitées, la formule choisie, la zone géographique et l’âge du conducteur. En moyenne, le tarif annuel est compris entre 300 et 600 euros.

Quels sont les risques couverts par une assurance jetski?

Le jet ski est un véhicule à moteur qui permet de se déplacer sur l’eau.

Il peut être équipé d’une selle, d’un siège ou de skis.

Il est aussi appelé scooter des mers. Un jet ski peut être utilisé par tous, y compris les enfants dès lors que le pilote est âgé de 14 ans et que le conducteur est titulaire du permis bateau.

Les assurances jetski couvrent les dommages corporels et matériels au pilote et à la machine, ainsi que les éventuels dommages causés à autrui.

Y a-t-il des jetskis qui ne sont pas assurés?

Tous les jetskis ne sont pas assurés.

Les jetskis qui sont assurés sont :
1) Jetski de classe A ou B (avec un moteur d’au moins 4,5 CV)
2) Jetski de classe C et D (avec un moteur d’au moins 6 CV)
3) Jetski de classe E et F (avec un moteur d’au moins 7 CV)
4) Jetski de classe G et H (avec un moteur d’au moins 8 CV)
5) Jetski de classe I et J (avec un moteur d’au moins 10 CV)
6) Jetski de classe K et L (avec un moteur d’au moins 12 CV)
7) Jetski de classe M et N (avec un moteur d’au moins 15 CV)
8) Jetski de classe O et P (avec un moteur d’au moins 18 CV)
9) Jetski de classe Q et R (avec un moteur d’au moins 20 CV)
10) Jetski de classe S et T (avec un moteur d’au moins 25 CV).

Ces différents jetskis peuvent être utilisés en mer

Que se passe-t-il si on ne paie pas son assurance jetski?

Si vous ne payez pas votre prime d’assurance jetski, vous êtes passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 3750€. En cas de non-paiement de l’amende, vous pouvez être condamné à une peine de prison pouvant aller jusqu’à 2 ans. Il est donc important de bien choisir son assurance jetski.

A lire également