Qu’est-ce qu’un système de ponzi ?

Comment fonctionne un Ponzi ?

Un système de Ponzi est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants.

Le terme vient du nom du financier italien Charles Ponzi, qui a mis en place ce type de schéma frauduleux dans les années 1920.

Il était spécialisé dans le placement de fonds extorqués aux personnes peu scrupuleuses, notamment aux États-Unis et au Royaume-Uni pendant la crise des années 1920. Un système de Ponzi permet donc de rémunérer une partie des sommes placées par l’argent des nouveaux clients, mais cela ne peut fonctionner que tant que la masse des dépôts reste supérieure au montant de l’argent empruntée pour payer ces dépôts.

Qui a inventé le système de Ponzi

Le système de Ponzi est né en 1920 aux États-Unis.

Il a été mis en place par Charles Ponzi, un homme d’origine italienne qui avait inventé un système de loterie permettant de gagner de l’argent facilement.

Les premiers investisseurs ont cru à son système et ils ont donc versé de l’argent. Mais Charles Ponzi a très vite compris qu’il allait perdre tout l’argent des premiers investisseurs et que beaucoup d’autres allaient suivre leur exemple. Pour éviter cela, il a alors inventé le système de Ponzi…

Lorsque les clients réalisaient leur premier versement, ils recevaient en échange un reçu qu’ils devaient remettre au suivant, qui à son tour le remettait au suivant, et ainsi de suite. Ce système a permis à Charles Ponzi de générer des millions d’euros pendant plusieurs années jusqu’à ce que la fraude soit découverte. Aujourd’hui, les systèmes de Ponzi sont toujours utilisés pour arnaquer des personnes

qu'est-ce qu'une pyramide de ponzi?

Pourquoi les systèmes de Ponzi sont-ils dangereux?

Les systèmes de Ponzi sont des escroqueries pyramidales.

L’objectif est de recruter de nouveaux investisseurs au sein d’un réseau. Chaque nouvelle personne recrutée doit verser une somme d’argent à l’origine du système. Plus les nouveaux entrants sont nombreux, plus le montant de la somme à verser est important.

Les derniers investisseurs, sont rémunérés pour leur risque financier. En cas d’échec du système, si il n’y a pas de nouveaux entrants, les derniers ne sont pas remboursés.

Les systèmes de Ponzi sont très répandus et peuvent prendre des formes diverses : prêts entre particuliers, vente pyramidale, etc.

Y a-t-il des exemples célèbres de pyramide de Ponzi?

Il existe de nombreux exemples célèbres de schéma de Ponzi.

L’exemple le plus emblématique est celui de Bernie Madoff, qui a dirigé une chaîne de Ponzi de 65 milliards de dollars qui s’est effondrée en 2008.

L’escroquerie impliquait Madoff, qui était un courtier en valeurs mobilières, convaincant les investisseurs qu’il avait accès à des investissements à haut rendement qui garantissaient de les enrichir. Cependant, les investissements ont en fait été créés frauduleusement et n’existaient pas réellement. En conséquence, de nombreuses personnes ont perdu des millions de dollars et certaines ont même perdu toutes leurs économies.

Un autre exemple notoire est Allen Stanford. La fraude d’Allen Stanford est un scandale financier qui secoue le monde à partir de 2006. Stanford était un riche financier et entrepreneur accusé d’avoir dirigé un stratagème de Ponzi de 7 milliards de dollars. Il a été arrêté en 2009 et reconnu coupable de plusieurs crimes, notamment de fraude par fil et de fraude en valeurs mobilières. Le scandale a causé des dommages importants à l’économie mondiale et de nombreuses personnes ont encore du mal à s’en remettre.