qu'est-ce qu'une pyramide de ponzi

Qu’est-ce qu’un système de ponzi ?

Comment fonctionne un Ponzi ?

Un système de Ponzi est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants.

Le terme vient du nom du financier italien Charles Ponzi, qui a mis en place ce type de schéma frauduleux dans les années 1920.

Il était spécialisé dans le placement de fonds extorqués aux personnes peu scrupuleuses, notamment aux États-Unis et au Royaume-Uni pendant la crise des années 1920. Ce système frauduleux consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Un système de Ponzi permet donc de rémunérer une partie des sommes placées par l’argent des nouveaux clients, mais cela ne peut fonctionner que tant que la masse des dépôts reste supérieure au montant de l’argent empruntée pour payer ces dépôts.

Qui a inventé le système de Ponzi

Le système de Ponzi est un montage financier frauduleux, où l’investisseur est invité à verser une somme d’argent à un « groupe » qui promet de le rembourser avec les intérêts. En réalité, ces personnes sont en fait des escrocs, qui utilisent le produit de la somme versée par les nouveaux investisseurs pour rembourser ceux qui ont déjà investi.

Le système de Ponzi est né en 1920 aux États-Unis.

Il a été mis en place par Charles Ponzi, un homme d’origine italienne qui avait inventé un système de loterie permettant de gagner de l’argent facilement.

Les premiers investisseurs ont cru à son système et ils ont donc versé de l’argent. Mais Charles Ponzi a très vite compris qu’il allait perdre tout l’argent des premiers investisseurs et que beaucoup d’autres allaient suivre leur exemple. Pour éviter cela, il a alors inventé le système de Ponzi…

 

qu'est-ce qu'une pyramide de ponzi?

Pourquoi les systèmes de Ponzi sont-ils dangereux?

Les systèmes de Ponzi sont des escroqueries pyramidales.

L’objectif est de recruter de nouveaux investisseurs au sein d’un réseau. Chaque nouvelle personne recrutée doit verser une somme d’argent à l’origine du système. Plus les nouveaux entrants sont nombreux, plus le montant de la somme à verser est important.

Les premiers investisseurs, appelés « pigeons », sont rémunérés pour leur risque financier. En cas d’échec du système, les « pigeons » ne sont pas remboursés.

Les pertes sont donc répercutées sur la masse des investisseurs suivants.

Les systèmes de Ponzi sont très répandus et peuvent prendre des formes diverses : prêts entre particuliers, vente pyramidale, etc.

Combien de temps peut durer une pyramide de Ponzi

Au début du XXème siècle, Charles Ponzi a mis au point une technique d’escroquerie reposant sur l’appât du gain.

Il a créé une société de placement qui proposait des taux d’intérêt très élevés.

Il a ensuite monté un système de pyramide à partir de cette société.

Lorsque les clients réalisaient leur premier versement, ils recevaient en échange un reçu qu’ils devaient remettre au suivant, qui à son tour le remettait au suivant, et ainsi de suite. Ce système a permis à Charles Ponzi de générer des millions d’euros pendant plusieurs années jusqu’à ce que la fraude soit découverte. Aujourd’hui, les systèmes de Ponzi sont toujours utilisés pour arnaquer des personnes.

Y a-t-il des exemples célèbres de pyramide de Ponzi?

Une pyramide de Ponzi est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients par les fonds procurés par les nouveaux entrants. En fait, il s’agit d’un schéma pyramidal : plus on monte dans la pyramide, plus on récupère de l’argent.

Les premiers investisseurs sont récompensés par des taux d’intérêt supérieurs à ceux offerts aux suivants.

Le système est donc bien plus lucratif que ce qu’il promet.

Les premiers investisseurs doivent donc payer pour les nouveaux entrants. Cela peut se faire par le biais de placements à haut risque, comme des jeux de hasard ou des opérations immobilières. Cela peut aussi passer par des prêts non-remboursés, comme des prêts étudiants ou encore des crédits à la consommation.

Lorsque le système devient trop complexe, il s’effondre, et ce sont les premiers investisseurs qui en font les frais. En général, ces escroqueries ne durent pas longtemps car elles impliquent trop de personnes et sont trop simples à déceler.

A lire également